SUR NOS PLATINES

Les disques de la semaine

- Radioactivity (Wildhoney Records) - EP - Erased

C’est un peu la surprise du chef. Le label italien Wild Honey Records sort un 45t d’un des plus grands groupes de punk moderne avec “Erased” de Radioactivity. Tout dans la musique de Radioactivity est addictif. Les guitares rythmiques et mélodiques et la science de l’écriture de Mark Ryan font mouche quelque soit l’étendard.
Vous vénérez depuis de nombreuses années les Marked Men, vous adorez les Mind Spider, Bad Sport et pas mal d’autres groupes made in Dirtnap Records alors vous ne devez pas manquer Radioactivity.
Nous ne sommes pas certains que cet EP annonce un LP mais quoi qu’il en soit, Wild Honey Records vient d’accrocher un magnifique trophée dans son catalogue. 
 
a3138211439_10.jpg
a3138211439_10.jpg, by Laetitia

- Lee Hazzlewood (Light in The Attic) - 400 miles From LA

Le label Light In The Attic continue d’exhumer pour notre plus grand bonheur les pépites cachées de Lee Hazzlewood. Cette nouvelle pièce est un petit chef d’oeuvre à plus d’un titre : tout d’abord l’objet, un double vinyle accompagné d’un livret d’une sobriété magnifique, photo en noir et blanc, texte des chansons et bien sur l’histoire de ces enregistrements.
“400 miles From LA” raconte une période particulière de Lee Hazzlewood. Agé de 35 ans, l’artiste décide de rompre avec l’industrie musicale et part en voyage à L.A. avec quelques titres toujours refusés. Il crée son propre label, Viv Records, et propose à des artistes locaux d’enregistrer ces chansons. Il s’occupe de les produire et de les arranger avant de les sortir pour le grand public. 
Surprise, Light in The Attic a mis la main sur ces titres que Lee Hazzlewood avait enregistré seul. Les voici.
 
large_550_tmp_2f1556745633251-7lkhjx45cly-8fed12e99d3e2c0ebceed9f35bed43e6_2flita176_leehazlewood_400miles_300dpi_cover.jpg
large_550_tmp_2f1556745633251-7lkhjx45cly-8fed12e99d3e2c0ebceed9f35bed43e6_2flita176_leehazlewood_400miles_300dpi_cover.jpg, by Laetitia
 
Lee Hazlewood | 400 Miles From L.A. 1955-56 | Light In The Attic Records, by Laetitia

- Fabienne Delsol (Damaged Good Records) - Four

Fabienne Delsol, c’est d’abord un souvenir. Il y a plus de 10 ans lorsque nous avons débuté Rock à la Casbah, elle était l’égérie avec Holly Golightly du label londonien Damaged Good Records. Nous étions fans de cette chanteuse française exilée en Angleterre et adoptée par les mods londoniens. Elle proposait une pop sixties à la française dans le sillon de Dutronc et Françoise Hardy. C’est une surprise de la voir revenir sur nos radars avec un nouvel album “Four” éminemment moderne.
 
57835200640054.jpg
57835200640054.jpg, by Laetitia
 
Fabienne Delsol - I'm Gonna Haunt You, by Laetitia