ROAD TRIP EN ALLEMAGNE - 4

Cassel, le cul entre deux chaises // Par Laetitia Lacourt

Vous connaissez Cendrillon, Le Petit Poucet, Le Petit Chaperon Rouge, la Petite Fille aux allumettes ? Alors vous connaissez Cassel. Située sur la rivière Fulda, cette ville universitaire doit, entre autres, sa notoriété aux Frères Grimm qui y publièrent leur premier conte (toujours bon à placer dans une conversation). Vous voilà donc sur la route des contes de fées et ça tombe bien, la vie y a l’air tellement idyllique qu’une petite frange de la population l’appelle même Casselfornia (ouais… ça mérite débat).

Sick Teeth
Wikipedia a dit "La saturation est l'action de saturer, c'est-à-dire de combiner, mélanger ou dissoudre jusqu'à ce qu'il soit impossible d'en ajouter plus". Vous voilà aussi avec la définition de Sick Teeth, auteur d’un EP sorti le 12 avril dernier sur Gönner Records. Aux côtés des White Fangs et des Parrots pour écumer les scènes l’été dernier, Sick Teeth appuie sur la fuzz avec la même vigueur que Jacqueline du 77 sur son buzzer, tentant de répondre aux questions de Julien Lepers. Et que tu bourrines sur ta pédale ou pour donner la capitale du Swaziland, le résultat est le même : ça fait du bruit. Voix sèche et saccadée, style lapidaire, Sick Teeth évolue dans un punk-surf plutôt branché sixties, d’une désinvolture à haute fréquence. On retient "Spanish Girls" et "Ghost" en attendant un LP, à première vue, prometteur.
 
SICK TEETH - GHOST, by Laetitia


Counts on Crack
Toujours sur Gönner Records, les Counts on Crack, formés depuis 2016, sont composés d’Alexander Stein, Felix Margraf, Patrick Pietsch et Jakob Fast, mais aussi de dégaines et coolitude californienne. Avec un EP au compteur, Orange Tape (et encore un visuel nominé pour la palme de la pochette réalisée en 2 minutes) sorti le 23 février 2017, Counts on Crack évolue dans le garage psyché, pour faire court. Mais en fait, ça ratisse large : c’est à la fois pop ("Adolescence"), stoner ("Drug Dealer"), psyché et punk ("Sweets for my baby") et c’est bien sur ce dernier registre qu’ils sont les plus convaincants. Après une grosse tournée en octobre, peut être qu’un LP en 2018 nous aidera à mieux les cerner.
 
Counts On Crack - Orange Tape (Full Album) GöR002, by Laetitia