ROAD TRIP EN ALLEMAGNE - 2

Francfort : après le raifort, le réconfort // Par Laëtitia Lacourt

Impossible de road triper en Allemagne sans passer par Francfort. 
Dignes héritiers d’une scène dont les acteurs crèvent les uns après les autres, The Satelliters se revendique depuis 1993 comme LE groupe de garage sixties allemand. Influencé par The Sonics, The Kinks, The Seeds, Remains, Shadows Of Knight, Blues Magoos, The Standells, Kenny & The Kasuals, The Byrds et une palanquée d’autres, The Satelliters n’a rien à envier à ses grands frères : 10 LP au compteur, parus sur Dionysus Records, Screaming Apple, Chaputa ou encore Soundflat Records. Et s'il fallait un single pour synthétiser tout ça, jetez donc une oreille à Girl it's over
 
a3899032539_16.jpg
a3899032539_16.jpg, by Laetitia

Le dernier album en date, "Zahstethomalex" (contraction des prénoms des 4 gugusses du groupe) est sorti le 21 avril dernier et combine, parfaitement, garage punk, psyché et freakbeat.
Sapés comme à l’époque, coiffés comme à l’époque, des pochettes dont le graphisme rappelle cette époque, des chansons enregistrées sur du matériel d’époque, épais comme des knackis d’aujourd’hui : 60 ans après Spoutnik, The Satelliters sont la promesse d’un cosmic trip plus planant que la Guerre des Etoiles.
 
THE SATELLITERS - sexplosive! - FULL ALBUM, by Laetitia