En fouillant dans les bacs #36

Dirty Fences – Goodbye Love (Greenway Records 2017) // Par Miguelito Lovelace

On vous avait déjà parlé dans ces colonnes des New Yorkais ultra punk vintage des Dirty Fences, pour leur second album Full Tramp. Voici donc le troisième, Goodbye Love, qui reprend les choses presque au même endroit que le précédent.
L'ambiance est toujours au revival punk 77, et cette fois-ci les influences ne restent pas complètement de ce bord-là de l'Atlantique, c'est à dire que même si on a parfois l'impression d'entendre les Ramones, on a en plus un côté power pop bien plus développé avec des influences buzzcockiennes pour l'aspect british.
Du coup la finesse des compos se remarque encore plus, chaque titre pouvant se chantonner sous la douche comme si on avait retrouvé son insouciance juvénile... A tel point que l'on se demande s'ils ne vont pas reprendre "My Sharona" la prochaine fois tellement ils vont dans le sens power pop !
Le titre éponyme résume à lui seul le credo du groupe, alors que "Teen Angel "semble joué par les Undertones...
Vous l'aurez compris ici on aime le rock'n'roll punk des débuts, on a la vénération du couplet refrain et on a la banane du soir au matin, ou l'inverse. Chaque titre passe tout seul pour un album qui laisse un goût de bubble gum dans la bouche !
 
Dirty Fences - Teen Angel (Official Video), by Laetitia