ECOUTE EXCLUSIVE

Nick & Alizon - Ashes In The Storm (Permanent Freak 2018)

Voilà de quoi calmer les esprit un peu échauffés ! Prenez un personnage foisonnant comme Nick Wheeldon de Os Noctambulos, 39th and the Nortons, The Necessary Separations (et 36 autres groupes que l'on a pas le temps de citer ici) et une âme délicate comme Alizon (Quiche My Ass). Faites-les rencontrer dans une salle de concert, saupoudrez d'accointances communes, entourez-les d'amis où chacun désormais ne gravitent plus sans les autres (Florence Besse, Jaromil Sabor, Stéphane Jach, Chris Bartlett, Stéphane Gillet), ajoutez une pincée de poésie bordelaise, un soupçon de charme britannique, ajoutez beaucoup beaucoup de finesse, de sensibilité et de subtilité. Vous voilà avec la recette d'un album qui invite obligatoirement à ralentir (et parfois ça fait du bien pour les excités du caisson que sont les français).

Avec pour Vashti Bunyan, Elliott Smith, Nick Drake, Neil Young pour muse et mentors, Nick & Alizon livrent ici dix ballades country folk épurées, où leurs voix se mêlent bouleversantes de sincérité, aussi fluides que l'eau qui coule, aussi intenses que la vraie vie, loin des filtres qui polluent toute vérité. Bref, comme un petit coin de nature préservée dans ce pays de cons. 
Mention spéciale pour "The Gospel", qui donne presque envie d'un remake 2018 de la Petite Maison dans la Prairie, de se balader pieds nus en pleine campagne dans une longue robe bohème, et de flirter sous un édredon avec le bûcheron d'en face.
Sortie prévue le 7 décembre sur le label malouin Permanent Freak dont c'est la toute première sortie.