Bodies, le nouveau single de Dividers

Comme un petit coup de chaud
Après un premier album signé sur Casbah Records et Beast records, deux tournées européennes ainsi qu’une apparition sur la compilation Hamburger Saignant, le groupe Toulousain revient avec un nouvel LP, sorti le 13 octobre dernier : Aubin’s lament (Juvenile Délinquent records/ Casbah Records).

De par un savant mélange et un joyeux bordel pop, post punk et folk, Dividers démontrent qu’ils non aucun intérêt à rester conventionnels. Ici, les genres musicaux ne sont pas une fin en soi mais des instruments au service de complaintes désespérées écrites dans les ruelles d’une ville prétendument rose.

Si ils imposent naturellement des mélodies écrites et arrangées avec une énergie à en faire pâlir la plupart des groupes de rock n’roll, "Bodies" et son insolente beauté dérogent à la règle, confirment l'exception, et ne se vouent qu'à une chose : que vous finissiez à genoux.

 
DIVIDERS - Bodies, by Laetitia