#2 - Ceci n’est pas une chronique

Vox Low (Born Bad) - S/T - Par Julien Marty

Une voix. Un murmure. Sombre. Abyssal. Guttural. 
Il m’engouffre.
« Aliéné »
 - Quoi ?
Dès les premiers vrombissements de la basse soutenue par les nappes synthétiques, l’atmosphère de Vox Low m’avale.
« Aliéné »
Je me retourne. RIEN.
La rue est fourmillante. Les gens me frôlent. Certains me bousculent, me dévisagent ou m’ignorent. Immobile. J’ai stoppé le flux de la foule. Je suis à contre-courant.
J’enlève mon casque.
Brouhaha. Personne ne s’adresse à moi.
« You’re a slave »
Putain, ça recommence. J’entends des voix.
Bip.Bip.Bip.
Mon téléphone vibre. Il m’informe que je suis en retard.
 - Il est où, ce rendez vous ?
« You’re a slave but you never remember »
J’ignore.
Petit point bleu sur map. 20’ à pied.
Je suis vraiment en retard. Je n’y serais jamais à temps. Je fonce, les yeux fixés sur l’écran. Je regarde le petit point bleu se rapprocher de sa destination.
Une grande tour de verres et d’acier me toise au loin. C’est elle.
« Rides Alone » ses percussions chamaniques me content l’histoire d’une mise à mort sacrificielle. J’accélère. Je fonce. Les os des déchus, des inadaptés craquent sous mes pas.
« Something Wrong » . Cela devient une certitude lorsque j’arrive au pied de la tour.
« Aliéné »
Je sais. J’enfile un masque. Mon plus beau masque. Sourire carnassier, dents blanches et regard franc.
Prêt à en découdre. Je vendrais ma mère pour ce job. Mon masque me colle à la peau.
Bip.Bip.Bip.
SMS. « Vous êtes en retard. »
Je réponds. « Je suis là dans deux minutes. »
Je prends les escaliers. Quatre par quatre. Ma chemise est trempée. J’ai le souffle court. Pause. Je prépare mes mots « Some word of faith ». Je les claque comme une kalash rythmée par les claviers de Vox Low.
Respire.
Je me lance. Démarche assurée. J’ôte mon casque en souriant. Je suis prêt. Tous les mythes peuvent tomber aujourd’hui. Vox Low me murmure encore 
« Aliéné »
Je suis déjà un humain dépassé.
J’arrive.
La porte de métal est close.
Bip.Bip.Bip.
Nouveau SMS. « Votre candidature est rejetée »
J’explose de rire. J’enfile mon casque avec un bref sentiment de liberté.
« Rejuvenation ».

 
VOX LOW - NOW WE'RE READY TO SPEND (OFFICIAL), by Laetitia