[EXCLURATÉE] Pinch Points par La scandaleuse

Ou comment se faire couper l’herbe sous le pied.

J’étais contente, pour une fois j’avais dégoté une chouette écoute en exclusivité d’un groupe de l’autre bout du monde que j’aime et qui sort son deuxième album sur le label à bisous Franco-helvete SixTonnesDeChairRecords.

Et puis j’ai reçu le mail suivant « l’éditorialiste en chef de ... a décidé de les prendre sous ses ailes ». Enfer et damnation, j’avais perdu mon exclu. Enfin en partie parce que Laurent, le factotum dudit label, a eu pitié de nous et a offert de nous laisser un titre en exclu, c’est « Lifetime Member » vous pourrez l'écouter plus bas. Il faut dire qu’à ce stade j’avais déjà envoyée, reçue et traduite ma mini interview du groupe, ç’eut été gâché !

Avant de lire la fameuse, voici quelques infos. La pre-order du vinyle est dispo dès aujourd’hui sur bandcamp en deux variantes : vinyle noir et vinyle jaune, petites quantités bisouillées et pochette sérigraphiée à la main. Le artwork a été réalisé par Fivaz, illustrateur-graphiste Genevois et Isaac, son fils de 9 ans.

Pinch Points ce sont Acacia à la basse, Adam à la guitare, Isabelle à la batterie et Jordan à la guitare. Moving parts est leur deuxième album, il sortira le 31 mai 2019.

Pouvez-vous parler de la scène musicale de Melbourne? D’ici, il semble que ce soit LA ville du rock'n'roll underground en Australie …

Adam : Il se passe beaucoup de choses autour de la musique dans le nord du pays à Sydney, encore plus au nord à Brisbane et à l'ouest à Adélaïde et Perth, mais pour le moment, on dirait bien que Melbourne est le plus grand carrefour de la population et de la culture. En gros, il y a beaucoup de monde (comparé à partout sauf à Sydney) et beaucoup de bars et pubs où on peut écouter de la musique live (comparé à n'importe où). Je pense que nous remportons la palme mondiale du nombre de lieux où écouter de la musique par habitant. Le nombre de personnes qui jouent de la musique, font du son, des lumières, servent de la bière, organisent des concerts ou paient simplement pour y aller prouve qu’il y a ici beaucoup de gens qui entretiennent un lien direct avec la musique. Cela dit, ça peut parfois être un peu épuisant, mais en réalité, nous n'avons que l'embarras du choix.

Acacia : Bien que la représentation ait encore du chemin à parcourir, nous sommes très fiers de faire partie d'une scène musicale qui est dans l’ensemble super accueillante et ouverte, et qui s'efforce d'amplifier la voix des minorités au sein de la communauté.

De quoi parle le nouvel album?

Adam : Être un humain dans le groupe et un humain dans le monde; Certaines parties ont été écrites comme une suite ou une réponse à Mechanical Injury, alors que d'autres sont plutôt axées sur des problèmes et des difficultés d'ordre social. Le contrat social est censé fournir la sécurité dont toutes les personnes ont besoin, mais il ne vise que les personnes valides, les cisgenres et les hommes. Si vous êtes assis en plein milieu de ce diagramme de Venn, tout ira bien - mais plus les personnes se trouvant à ces intersections sont éloignées, plus le contrat social les ignore.

Issy : L'album ne parle pas d’une chose en particulier, il traite de problèmes et d’injustices multiples dans notre communauté, comme ne pas se sentir en sécurité dans la rue, en avoir marre des imbéciles et des personnes toxiques pour la communauté. Malgré tout il y a aussi une dimension fun dedans, il y a là de quoi s'amuser notamment sur les titres Stainless Steel et Spelt Out.

Comment s’est formé le groupe?

Adam : Nous nous connaissons tous depuis quelque temps au travers de la scène musicale de Melbourne, Jordan et moi parce qu’on a des amis communs du primaire et du secondaire.

Comment avez-vous rencontré six tonnes de chair records ?

Jordan : Laurent a acheté notre première cassette en juillet 2018 et nous a envoyé un message gentil nous disant qu'il l'aimait vraiment beaucoup. Nous lui avons envoyé un e-mail pour lui demander s’il serait intéressé pour sortir une version française de la cassette. Il a immédiatement répondu: «Oui! »  C’est la collaboration la plus facile qui ait jamais existé, il est super sympa.

Avez-vous des projets de tournée en Europe ? Quand ?

Adam : Nous en parlons depuis un moment, en particulier de la possibilité de sortir de la scène de Melbourne et de voir ce qui se passe ailleurs - nous n'avons même pas joué en dehors du pays de Kulin !
Jordan : Nous sommes vraiment impatients de visiter l’Europe et de faire quelques concerts, mais nous n’avons malheureusement pas encore de projets solides. Nous avons des tas d'amis qui se sont beaucoup amusés en Europe et nous y arriverons certainement un jour. Programmez nous sur un festival !

Co-prod SUPA DUPA LABEL ROOLETTE RCDS & SIX TONNES DE CHAIR RECORDS
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Version Australienne dispo ici :
pinchpoints.bandcamp.com  // rooletterecords.bandcamp.com