Ma semaine rock'n'roll

Les concerts du 23 au 28 octobre // Photo David Leprince

Le + éclectique
Mardi 24  Octobre : Stevenson Ranch Davidians • Necessary Separations • Kévin Colin et les Crazy Antonins au Supersonic à Paris
Je pleurerai presque de ne pas être à Paris pour cette soirée. Clairement pas des groupes pour pogoter comme des décérébrés mais le rencart idéal qui convoque les cow boys solitaires amoureux de psyché et de folk sixties ou encore les fans de pop légère aux paroles improbables. 
https://www.facebook.com/events/482411295578050/

Le + Casbah compatible
Mercredi 25 Octobre : The Monsters au Sonics de Lyon
Groupe emblématique de garage suisse mené par Reverend Beatman. Inmanquable. 
https://www.facebook.com/events/837531176456306/

Le + Psyché SF
Vendredi 26 Octobre : Slift + Korto au Poulpe de Reignier
Soirée Fuzz, reverb et esprit libre avec 2 jeunes représentants de la scène psyché française. Cette soirée est à mettre au crédit du label Six Tonnes de Chair. Les Toulousains de Slift qui poursuivent leur tournée de présentation avec un premier album sous le bras croiseront le fer avec les Lyonnais de Korto.
https://www.facebook.com/events/832097280327625/

Le + pop
Vendredi 26 octobre : Eggs + Sexsux + Tristesse Club au Penny Lane de Rennes
Soirée pop lo-fi avec les parisiens de Eggs et deux découvertes dont nous n’avons pas encore entendu le moindre son. On peut toutefois y aller les yeux fermés puisque Sexsux est l'un des énièmes groupes emmenés par le brillant Nick Wheeldon d'Os Noctambulos.
https://www.facebook.com/events/348957442516373/

Le + Waouu
Vendredi 26 octobre : The Sonics + The Glucks à l’Antonnoir de Besançon
C’est toujours dangereux de retourner voir des groupes majeurs qui se sont reformés ou qui n’ont jamais arrêté de jouer au risque de s’être calcifié dans un style désuet. Selon les rumeurs venues d’une soirée aux Nuits Sonores de Lyon il y a quelques années, vous ne prendrez aucun risque avec The Sonics.
https://www.facebook.com/events/172586293438758/

Le + HI Energy
Samedi 27 octobre : Young Hart + The Hi lites au Ravelin de Toulouse
Le Bar le Ravelin accueille Young Hart dont le style Indie Emopunk ne nous dit rien qui vaille mais ne manquez pas la première partie avec le rock uppercut des lyonnais de The Hi Lites.
https://www.facebook.com/events/164102681184646/

Le + digger
Samedi 27 octobre : Buddy Night (Lewsberg // Entracte Twist // SexSux) à La Pointe Lafayette de Paris
Nous connaissons peu ces groupes mais nous faisons une confiance aveugle au flair du label Buddy Records pour nous dégotter des petites pépites comme sur leur compilation digitale - Youpi, c’est la rentrée ! Mais on peut quand même vous dire qu'il va falloir surveiller de près les nordiques de Lewsberg, dont l'arbre généalogique possède un tronc commun avec celui de Lou Reed.
https://www.facebook.com/events/303376037150461/

Le + à l’ouest
Samedi 27 Octobre : Kaviar Special + Albinos Congo + Periods + Jacque Grele à la Ferme de Quincé de Rennes
La grosse soirée concoctée par l’asso Beating Recording qui s’intitule Bye Bye (annonce de la fin des activités de Dana) résonnera local avec les rennais de Kaviar Spécial, les riot Girl de Periods et les nantais de Albinos Congos. Accrochez vous soirée garage punk avec une pointe de Synthé.
https://www.facebook.com/events/250741869118050/

Le + Blues
Samedi 27 Octobre : Chicken Diamond à la Tannerie de Bourg-en-Bresse
Pour un samedi soir d’automne rien de tel que le blues hargneux et râpeux du Chicken Diamond pour vous remettre sur pied.
https://www.facebook.com/events/2269822799972890/

Le + crasseux
Dimanche 28 Octobre : The Norma Jean Bakers Underwear au bar le Saint Antoine de Macon

Derrière ce nom hollywoodien qui rappelle la taille de bonnet de Marilyn se cachent de dignes représentants de The Gun Club, Jon Spencer Blues Explosion, The Sonics, The Cramps, The Stooges. Une valeur sûre.
https://www.facebook.com/events/718054878581159/

Le + oriental
Dimanche 28 Octobre : Yonatan Gat + Tout Bleu au GZ Hlm à Vaulx-en-Velin
Jonathan Gat a suscité beaucoup d’espoir avec un premier album sur Castle Face Records noise baré et exploratoire dans la lignée des Oh Sees et consorts. Il ne reste plus qu’à le prouver sur scène. Dans l'event facebook, il est noté que ses musiciens et lui même ont tous des apes et des gueules d'acteurs des années 70 qui s'accordent assez bien avec la musique. Vous voilà déjà avec la promesse d'un voyage. 
https://www.facebook.com/events/2093580927400158/

 
The Stevenson Ranch Davidians - Wack Magick, by Laetitia