ECOUTE EXCLUSIVE OS NOCTAMBULOS

The Devils (EP K7 - Buddy Records)
"The Devils" est un film de Ken Russel datant de 1971 qui s’inspire du bouquin Les Possédés de Loudun d'Aldous Huxley paru en 1952. Navet pour les uns, chef d’œuvre pour les autres, le film transpose cette affaire qui agita la France au XVIIe siècle avec une chasse aux sorcières lancée par Richelieu. Tout ça pour vous dire que le nouvel EP d’Os Noctàmbulos, The Devils, est aussi démoniaque que cette foutue affaire.
Sorciers des sixties, Os Noctàmbulos a l’art et la manière de vous posséder, d’envoûter votre petit esprit à grands coups de mélodies addictives et de riffs imparables. Comme tous leurs titres précédents, une seule écoute suffit pour pactiser avec le diable, ici le rock’n’roll. Pris d’une crise de démence, vous voilà à boucler des journées entières les 7 mêmes chansons.

Enregistré à Corsica Garden, The Devils s’est nourri de l’histoire des trésors entassés dans le studio de Baldo, le batteur atypique d’os Noctambulos : un amas d’objets fantastiques accumulés au fil des années, rempli d’art, de mécanismes anciens, d’appareils photos d’un autre temps, de peinture fraîche, d’affiches, d’instruments et de vinyles.

De l’italianisante "Fill spectre" à l’américaine "Moolight" qui vous fait chevaucher les déserts à coups de riffs cravachant les oreilles, en passant par la douce "Outside Lookin' In" pour mieux t’envoûter mon enfant, ou encore "Cucaracha" (la plus belle selon moi) dont la mélodie et les breaks donneraient presque envie de s’enfiler des tapas avec un beau cow-boy dans un vieux saloon du Wyoming, jusqu’à cette redoutable instrumentale "The Devils" qui fait déjà probablement danser Jet Harris dans sa tombe : cet EP est parfait.

Aux questions de Jane Birkin dans "Ex fan des sixties", où sont tes années folles ? Et que sont devenues toutes tes idoles ? Où est l´ombre des Shadows, des Byrds, des Doors, des Animals… La réponse est peut être dans ces 7 titres là.

Pour vous faire envoûter, ça se passe avec Buddy Records, en K7 et avec un walkman dès le 11 décembre. Pour une folie passagère, rendez-vous le 20 décembre à l’Espace B où Os Noctàmbulos (Baldo à la batterie, Coline à la basse, Valentin à la guitare lead et Nick Wheeldon au chant et à la guitare) fêteront cette release. Pour un exorciste, contactez nous ici : laetitia@casbah-records.com